hk

Publier le 15 décembre 2020

Une revue pour booster les rendements

Le Comité National de Pilotage des Pôles de croissance (CNPPC) en session ordinaire au titre de l’année 2020.

Bagré, le 08 décembre 2020 au Centre Eco-Touristique, a eu lieu le grand rassemblement annuel des membres et des observateurs du CNPPC et cela en deux phases : (i) la visite d’infrastructures et de périmètres aménagés de BAGREPOLE ; (ii) les travaux de la session.

C’est sous la présidence de Monsieur le Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, représentant S.E.M Le Premier Ministre, que se sont déroulés les visites et les travaux.

Pour ce qui est de la visite terrain, les membres et les observateurs du CNPPC ont pu voir sur le premier site visité, une infrastructure socioéconomique de soutien à la production composée d’une aire de séchage, d’un forage à motricité manuelle, d’un abri et de toilettes. De plus la maquette en 3D d’une vue d’ensemble de l’aménagement de 2582 ha en rive gauche du Nakambé à Bagré leur a été présentée. Ces aménagements sont de trois catégories : la zone paysannat riziculture, la zone paysannat polyculture, la zone agrobusiness. Sur ce site, quelques représentants des exploitants familiaux ont bénéficié d’une remise symbolique de leur titre foncier. Un geste fort pour marquer la prise en compte de la sécurisation foncière des exploitants familiaux. Pour l’agrobusiness, l’option faite est celle du bail emphytéotique.
Les membres et les observateurs du CNPPC ont observé au cours d’un parcours dans la plaine de Bagré, l’ouvrage hydraulique d’irrigation (canal primaire), l’arboriculture fruitière (bananeraie, tangelo). Ils ont eu une rencontre avec un exploitant familial modèle, visité le Centre d’élevage piscicole où s’effectue la production d’alevins de Tilipia et l’élevage des poissons. Dans ce centre l’accent est mis sur la méthode bio qui garantit des produits naturels. La visite d’une unité industrielle de décorticage de riz nommée UDIRBA a été le dernier acte de la visite terrain.

La session 2020 du CNPPC a porté sur le thème « Pôle de croissance de Bagré, bilan de dix ans de mise en œuvre ». Le choix de ce thème est motivé par la nécessité de marquer un arrêt pour faire une analyse rétrospective sur la mise en œuvre du pôle de croissance de Bagré débutée en 2011.
De la décennie de mise en œuvre il y a des résultats qui sont atteints dont les principaux portent sur : (i) l’instauration d’un nouveau cadre de gestion dynamique de la zone de Bagré par le renforcement des capacités institutionnelles, l’amélioration du climat des affaires, les mesures de sauvegardes environnementales et sociales ; (ii) le développement des infrastructures et services critiques dans la zone de Bagré par la réalisation d’infrastructures hydroagricoles, l’amélioration des voies, la fournitures des services ; (iii) la valorisation des potentialités économiques de la zone du pôle par l’intensification des productions végétale, animale et piscicole, le développement des ressources du savoirs et d’approches innovantes, l’appui direct aux petits exploitants et aux PME, l’appui à l’installation des agro-investisseurs, la dynamisation des unités économiques.

Les dix ans de mise en œuvre du pôle de croissance de Bagré n’ont pas été sans difficultés. Sans être exhaustif, on peut relever les insuffisances de certaines études à la conception du projet et qu’il a fallu rattraper, l’insuffisance des délais et des ressources financières pour l’exécution des investissements structurants, la problématique de la commercialisation du riz produit sur la plaine de Bagré en dépit de l’amélioration faite dans la qualité de ce riz.
Source : Direction générale de l’aménagement du territoire.
NB : Les titres sont de la rédaction.

>> Notre équipe

Newsletter

Proverbe Le vivre ensemble

« Il est malheureux que les gens ne voient que les différences qui les séparent. S'ils regardaient avec plus d'amour, ils discerneraient surtout ce qu'il y a de commun entre eux, et la moitié des problèmes du monde seraient résolus. " (Paulo Coelho) »